DER GRABEN .

 

DER GRABEN .

La tranchée , faite à la sueur des hommes parfois mécaniquement , elle est le premier endroit que le soldat apprend  a connaitre , elle sera son domicile durant sa vie en guerre , à la fois protectrice  ou meurtrière  , elle est capital dans des secteur ou la lutte pour un morceau de terrain se paye en vie , pouvant être couverte , profonde, étroite, rampante entre les craters d'obus , donnant la vie à des vermines , des nuisibles avec qui l'homme doit cohabiter , débouchant vers l'enfer  face à l'adversaire , ou donnant sur des galeries à fin de surprendre  les gens d'en-face pour les anéantir , la tranchée , comme un second chez soi , elle brule sous le soleil , ou l'homme oubli les jours ou elle fût baignoire , bain de boue , dans cette boue qui as  absorbée des hommes , pour les recracher des années plus tard , les tranchées  des veines de sang dans un paysage inhumain ;

vue d'une tranchée profonde dans les VOSGES ;DER  GRABEN .1915 , bien conçu avec des postes de tir , ici en instruction ;DER  GRABEN .le visage des tranchées change , les lieux sont de plus en plus des cibles de l'artillerie ;DER  GRABEN .la profondeur  reste principale dans des secteurs ;DER  GRABEN .pour avoir accès a leur poste de tir , celui-ci s'effectue souvent par des passages souterrains ou des tranchées couvertes ;DER  GRABEN .au poste de tir de cette tranchée , l'heure est à la détente ;DER  GRABEN .une protection des avancées de tranchée sont des panneaux de grillages afin d'éviter les jets de grenades , des reste d'un fut retrouvé en fouille sur la commune de ANGRES  ;DER  GRABEN .NOEL en ARGONNE , un moment de joie dans une tranchée boisée ;DER  GRABEN .après une remise de décoration , le temps d'un repas hors de l'ordinaire  la tranchée reste le lieu de réconfort ;DER  GRABEN .les abris  prennent dans des secteurs de l'arrière des aspect de façade de maison ;DER  GRABEN .de nombreuses entrée de souterrain y  sont taillées , avec une forte protection contre les éventuels tir d'obus ;DER  GRABEN .

 

 

 

 

a suivre

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !