LE MATERIEL

rudimentaire fronde lance grenade :

LA FRANCE .

arbalètes  lance-grenade , moyen primitif ,dans les années 14  /15 .

LA FRANCE .

autre vue de l'arbelete  " la sauterelle" :

LA FRANCE .

 

soldat avec son fusil LEBEL muni d'un tromblon pour le tir de grenade  VIVIEN - BESSIERE .

LA FRANCE .

soldat équipé d'un fusil lance-fusées éclairentes :

LES POILUS .

 

sur la tour EIFEL . Une mitrailleuse  ST ETIENNE  1907 , et un projecteur  contre les raids de nuit .

LA FRANCE

Soldats dans une tranchée , l'un utilise une mitrailleuse  ST ETIENNE  Me 1907  calibre 8 mm :

LA FRANCE .

autre vue d'une mitrailleuse ST ETIENNE mle 1907  en tir aussi contre avion :

LA FRANCE .

groupe de mitrailleurs CHAUCHAT  .

LA FRANCE .

soldat tirant avec son CHAUCHAT .

LES POILUS .

projectiles d'artillerie française  /420 mm / 360 mm / 305mm .

LE MATERIEL

collecte de grenades FOUG et F I  non explosées sur le terrain .

LE MATERIEL .

soldats français avec des chiens tirant des chariots avec 4 mortiers BRANDT pneumatique :

francais

 

mortier BRANDT pneumatique en position :

LA FRANCE

 

Canon anti-aérien français 1918 .

français

 canon de  75mm monté en tir anti-aérien , sur une base circulaire , le pied du 75 est muni de roulettes :

LA FRANCE

NIEUPORT / soldats français se réchauffant ,avec au premier plan , un mortier 240 L T .

LA FRANCE .

Caméra embarquée sur un FARMAN  F 43 .

FRANCE

INFIRMIER DEVANT UN MORTIER  CELLERIER .

LA FRANCE

 autre vue du mortier CELLERIER .

LA FRANCE .

MORTIERS  GUIDETTY / SUR LA BASE D'UN FUSIL GRAS .

LE MATERIELLE MATERIEL

mortier GUIDETTY en action dans une tranchée :

LA FRANCE .

 

automoteur pour dynamitage  des réseaux de barbelés et bunkers ; construit par SCHNEIDER  en 1915 , sous le nom de " LEZARDS" avec une charge de 40 kg  d'explosives ; de 1915 a 1916 , 25 machines en services, malheureusement elles explosaient  peu après  le départ / en 1942 les allemands avec leur  " GOLIATH " avaient repris l'idée:

LA FRANCE

 

La  machine BOIRAULT  testé par les français en 1915 , elle devait traverser les tranchées et le fil barbelé  , mais on ne sait comment gérer cette machine :

LA FRANCE .

 

voiture expérimentale blindée, pour recueillir les blesés a l'avant ; en raison des roues étoites  pour les terrains , jugé inapte  1915 .

LA FRANCE

canon de 37 mm  modèle 1916 , monté en 1917  sur les chars RENAULT  F T 17 .

LA FRANCE .

mortier de  370 mm français au  RAVIN connu sous le nom  " LA BARAQUETTE "   1916 .

LA FRANCE .

obusiers français de  155 mm L 32  1917 SCHNEIDER   capturés par les allemands à  ST HYPPOLYTE DU FORT .

LA FRANCE .

 

tankiste français 506ème régiment d'artillerie spéciale  : couteau le vengeur : protection faciale  1918 .

LA FRANCE

char SCHNEIDER  C A I 1916: 400 exemplaires ,un canon de 75 mm ,deux mitrailleuses  HOTCHKISS M 14  8 mm :

LA FRANCE .

LA FRANCE .

char SCHNEIDER  C A I  avec le sommet tronqué pour recevoir un mortier de 150 T 1917 .

LA FRANCE .

un char SAINT  CHAMOND  avec un canon de 75 mm  4 mitrailleuses HOTCHKISS  H  14 mm :

LA FRANCE .

autre ST CHAMOND en panne pris par les allemands :

LA FRANCE .

 

casque ADRIAN d' A .S  avec protection faciale  1918 .

LA FRANCE .

 

RENAULT  F T 17  premier char français a tourelle pivotante a  360 ° , canon  PUTEAUX   S A 18 de 37 mm et une  mitrailleuse  HOTCHKISS  Mel 1914 . équipage deux hommes .

LA FRANCE

campement  francais en 1918  , un grand nombre de  F T 17  dont un  F T 17  T S F  .

LA FRANCE .

LES TRAINS DE VOIE DE 60 .

ici c'est un train classique  bombardé par l'artillerie  AISNE  1917 .

LES  POILUS .

 un train de voie de 60 , encore en bon état,,,,, pour rejoindre les lignes prés du front :

LE MATERIEL .

lui aussi n'as pas encore connu le feu : surment un modèle pour ballade d'officiers,,,,,,,

LE MATERIEL .

 

 

 

incontestablement , le plus utile  dans la guerre ,le pigeon , agent de liaison, pour les messages , dans toutes les armées  le pigeonnier mobile :  (1915 )

LA FRANCE .

 

 

 

 

camion du service cinematographique aux armées :pour le moral des troupes dans les villages de l'arrière :

LA FRANCE

 

 

ambulance automobile prés du front prenant en charge un blessé :

LA FRANCE .

 

 

a suivre

8 votes. Moyenne 2.63 sur 5.