WOMEN IN WAR .

 

impossible de parler des femmes dans la grande guerre en les séparent par groupe , elles ont données le tout d'elle même dans un seul but , être là pour la paix ;

dans cette guerre , les hommes , les machines sont mis à l'avant ,bien sûr leurs présences marquent les faits , pourtant la femme créature de rêve dans les esprits des mâles à en dehors de ses rôles de mère au foyer , ou bonne maman avec un coeur gros comme cela , la femme classique ou rebelle , fidèle ou pas , elle est là dans le conflit , a divers tâches , souvent ingrates , à la place des hommes , les mains dans la graisse , les poudres explosives , la limaille et le sang mêlé à la boue ; ces anges je ne peu pas les séparer , et dire elles " dans la mécanique " , " elle dans le sanitaire " , non , elles sont des membres à part entière dans le service de  l ' UNION JACK  ; donc dans ce chapitre il n'y as pas de classifications , mais des images d'elles ;         herve lemaire

affiche  pour le recrutement dans les usines  ;

WOMEM IN WAR .WOMEM IN WAR .

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

idem pour les corps sanitaires ;WOMEM IN WAR .triste condition de travail pour les femmes dans les usines d'armement , plus de 400 WOMEN  WORKER ont perdus la vie soit par des explosions , ou les vapeurs toxiques de divers acides utilisés comme l'acide nitrique  , sulfurique et autres ;WOMEN IN WAR .un poste moins dangereux , celui de la vérification des filetages d'obus pour les fusées ;WOMEM IN WAR .pour la très grande demande de grenade , les usines MILLS  sont celles qui emplois le plus de femmes ;WOMEN IN WAR .le teste d'étanchéité sur les mines marines ;WOMEM IN WAR .certes sur des photos les sourires sont forcés pour la propagande ;WOMEM IN WAR .mais souvent le rire et la joie gagne sur la dureté des tâches , l 'odeur de la poudre , de l'huile remplace les parfums si précieux pour elles ;WOMEM IN WAR .le travail sur les chaines d'assemblage , des journées dans un bruit infernal sans protection auditive ;WOMEN IN WAR .pour beaucoup , la femme doit se cantonner à des tâches ménagères , mais la guerre change cela , même si durant cette période elle est encore en cuisine ;WOMEN IN WAR .DIEPPE 1918 , les mains dans la farine pour ces femmes du WOMEN AUXILIAIRE ARMY CORPS  ;WOMEN IN WAR .la tâche est rude malgré l'aspect , il faut être aux fourneaux , car les hommes au front attendent ces pains avec nostalgie d'un chez soit ;WOMEN IN WAR .loin des champs de batailles , mais pas inutile , la surveillance des côtes britanniques et de la TAMISE comme cette auxiliaire de la  ROYAL MARINE ;WOMEN IN WAR .les besoins de la vie en temps de guerre  fait que des civils sont employés à des labeurs pour quelques sous , comme dans un camp du ROYAL ENGINEERS  , une femme du village est aux tri des restes de la cantine , le grand tonneau pour les verdures et pain , le petit viande et gras , afin de nourrir les porcs ;WOMEN IN WAR .le travail de la toile et du bois pour ces dames aux service du ROYAL FLYING CORPS ou du ROYAL AIR FORCE ;WOMEN IN WAR .femme au combien utile ; des auxiliaires dans la  ROYAL AIR FORCE ;WOMEN IN WAR .toutes les besognes mérite des moments de détentes , départ pour nos auxiliaires d'une virée en ville ;WOMEN IN WAR .être chauffeur d'ambulance demande aussi de connaitre la mécanique ;WOMEN IN WAR .la pelisse , tenue non officiel mais toléré pour la conduite des véhicules surtout dans les périodes froides , sans nuire au charme ;WOMEN IN WAR .la conduite des ambulances entre les zones de combats et les postes sanitaires demande comme pour un homme beaucoup de temps à la mécanique du véhicule ;WOMEN IN WAR .dans le parc des ambulances des troupes canadiennes ;WOMEN IN WAR .révision , entretient , conduite le savoir faire des dames ;WOMEN IN WAR .ces  drôles de dames mécaniciennes , l'huile le gaz oil de nouveaux parfum ;WOMEN IN WAR .sans oublier la carrosserie et la peinture ;WOMEN IN WAR .une remise de décoration pour ces ambulancières canadiennes  à  BLENDECQUES  par  PLUMER  HERBERT  ;WOMEN IN WAR .pas un concours de miss ; mais l'affectation au déchargement des vives ;  photo propagande 1918 ;WOMEN IN WAR .mais combien de souffrance dans le coeur d 'une femme devant la douleur , la mort d'êtres humains , voire le sang les larmes , entendre les pleures les cris , sentir le vomi , les excréments , la sueur le sang  les vapeurs des produits médicaux, son corps , son coeur et ses yeux n ' en pleuve plus pourtant il faut tenir , prendre sur soi , être a ses limites , ne pas montrer aux autres qu'elle souffre aussi ;WOMEN IN WAR .dans toute l' ANGLETERRE  , les femmes sont aux travaux des hommes , LIVERPOOL avec ses balayeuses en 1916 ;WOMEN IN WAR .au volant de camion pour assurer les besoins dans les villes ;WOMEN IN WAR .

 

a suivre

  • 1 vote. Moyenne 5 sur 5.