LE FANFARON .

 

L'histoire de la guerre inspire les inventeurs de faits, qui mettent à leur actif la création d'une archéologie militaire dont ils  seraient les pionniers , si je lis bien un certain journal régional. Parler du tracé T V G , c'est faux , c'est l'élargissement de la R N 17 , où la mondre boîte métallique était une  découverte pour cette personne qui ne connaissait la guerre 1914. 1918  que par des récits de vrais historiens ou des écrits comme "LES CROIX DE BOIS" . Se prétendre spécialiste de la grande guerre se mérite , ce n'est pas en copiant des anciens textes ou volant des parties de pages écrites par d'autres à l'autre bout du monde . Car si ce mythomane narcissique et ses sbires se couvrent de gloire grâce au savoir des autres comme Me  P  de TILLOY LES MOFFLAINES , de Mr  C de  BEAURAINS , ou Mr  G  de ROCLINCOURT ,et d'autres , il est facile de se faire des pages de journaux ou des passages à la télé .Mettre dans les esprits d'une rangée  de corps forme une chaîne d'amitié dans la mort est une  fausse info , les clichés le montrent bien . Ils ne sont pas bras dessus , bras dessous , comme on peut le dire aux crédules , mais l'un à côté de l'autre . C'est la décomposition des corps et les mouvements de la terre qui ont fait qu'une fois mis à jour , ils semblent être " au coude à coude" , sans faire cette "chaîne imaginaire" . Autre "comte de fées" , la découverte dans un trou d'obus du corps de Mc  MILLAN , du 3rd ROYAL SCOTS ; les ossements étaient complétement disloqués , un pied dans la mâchoire , des côtes sur les membres inférieurs ......à  un doigt , une chevalière comme sur le corps du caporal  GUNN WILLIAM  , lui aussi du  ROYAL SCOTS . Les deux plaques d'identité le prouvent: Mc MILLAN avait sur lui diverses choses ,boutons français, canadiens , un bouton d'épaule PRUSSIEN, des titres d'épaules LANCASHIRE , ROYAL FIELD ARTILLERY , un insigne du NORTHUMBERLAND FUSILLIERS, plus son propre insigne du  ROYAL SCOTS , sûrement pour se souvenir des hommes qu'il a vu mourrir . Pour ne pas oublier . Cette découverte a évité le pillage par notre fanfaron , grâce à la présence sur les lieux de Mr SEARL christian , de la commonwealth commission . Tous les objets furent rendus au fils  de  Mc  MILLAN, âgé de 97 ans (en  2002) .Il avait deux ans à la mort de son père . A la cérémonie ; il était avec sa petite fille et son  petit-fils . Les deux ROYAL SCOTS furent mis en terre le 20 JUIN 2002 au cimetière britannique du point du jour à ATHIES  62 , avec les honneurs militaires du régiment de ROYAL SCOTS , du consul général de grande bretagne à lille , de l'attaché militaire de grande bretagne à paris , ainsi que ma personne , invitée par Mr  jean-marc PARMENTIER , maire d' ATHIES , qui remerciait pour le respect des découvertes . Par contre , notre pilleur fut officiellement exclu de la cérémonie , car ses pillages commençaient à être connus ......alors, comment pouvait'il "être ému jusqu'aux larmes"  puisqu'il n'y était pas ???? . Voilà pour cette histoire . L' autre est plus comique ; se dire spécialiste et précurseur de  l'archéologie militaire .......Je me marre !  il faudrait remettre les choses au point : le premier service  d'archéologie militaire ,,,, le S A M ,est né à CLEMONT-FERRANT dans les années 1970 , puis la même année , j'ai fondé l'association d' ARCHEOLOGIE MILITAIRE FLANDRE ARTOIS ,et j'ai fourni à notre fanfaron ses débuts dans cette branche . Mais alors , si je lis bien l'article , les gens qui  sur les champs de bataille aprés la guerre ont créé des musées , ds ossuaires ,ont écrit des récits de combats n'ont pas existé ....BARBUSSE , CENDRARS , et bien d'autres , sont des  "comiques" à côté de notre pilleur d'histoire ....YPRES,  VIMY , LORETTE, DOUAUMONT , VERDUN et le fort DE LA POMPELLE ,des "illusions  touristiques ".... une carrière complètement défigurée , c'est du réel ??? Des gens comme les créateurs de musées privés sont des menteurs , des profiteurs de morts ;un homme qui  a tout donné pour son musée AUSTRALIEN a été démarché avant , pendant et aprés sa mort par notre personnage pour avoir un regard , pour ne pas dire la propriété , là où il place certains fruits de ses larcins ....NEUVILLE SAINT VAAST a deux musées privés , est-ce que ce sont des nouveaux ?  Pourtant leur travail de mèmoire remonte à bien longtemps , même trés loin dans le temps  pour celui de Mr D B , puis le HILL 60 et le HILL 62 en BELGIQUE , et le musée de feu mon ami ANDRE BECQUART à WIJTSCHATE, musée datant de l'entre- deux- guerre pour les attaques d'YPRES, et dans cette zone . Encore plus merdique , prétendre faire des chemins de mèmoire ......Alors pourquoi MICHELIN a fait des guides ,suite à la guerre , Miss COOMBS son guide  BEF , soit bataille-exploits-faits d'armes, paru en 1976? C'est une personne que j'ai connue , simple et discrète . PIERRE MIQUEL et les autres historiens , tout cela c'est du cinèma ? Une chance pour nous ,pauvres ignorants que le trio de " mickey's" soit arrivé . Enfin, ils ne sont pas seuls, il suffit de voir sur facebook les nouvelles pages ouvertes sur la grande guerre depuis 2012 . Enfin , un monde de cafards qui profitent sur la mèmoire des homme de 14 - 18 .         HERVE LEMAIRE

3 votes. Moyenne 5.00 sur 5.