LES MOTOS.

Deux  moyens pour se déplacer parfois plus  vite et aussi moins  vite que le cheval. La bicyclette et la motocyclette furent le choix , les deux étant en grand nombre en cette période de début de guerre , le vélo étant le plus répandus dans tous les pays , parfois plusieurs fabricants par région , certains avec des accessoires plus modernes que d'autres , tel l'arbre de transmission plutôt que la chaîne , le frein rétropédalage plutôt que les patins  ou la semelle de cuir qui appuie sur la surface du pneu ,contrairement aux patins qui frottent sur les flancs de la jante ; l'éclairage  , lampe à bougie,  à acétyléne ,parfois remplacé par la lampe à pile saline ,une révolution , et bien d'autre détails suivant l'usage de l'utilisateur , tel le livreur avec son imposant porte-paquet avant  et le porte - bagage arrière . Mais pour l'usage des vélos dans le conflit , le vélo traditionnel fut le plus utilisé , car souvent équisitionné chez le civil ou chez le fabricant. La liste est longue  car des fabricants de motos , d'armes ,de machines populaires comme SINGER , firent des cycles . C'est la même chose dans les autres  pays , avec plus ou moins de chance. Le  terrain des champs de bataille et les " routes "  mirent fin à un grand nombre . Des  solutions excentriques pour les pneumatiques sont mises en service comme le pneu rigide fait d'un tyau d'air comprimé ou le mille ressorts  , de véritables  vibreurs pour les bras , provoquant des ruptures de soudure du cadre . Afin de faciliter le cycliste , des moteurs  auxiliaires furent mis sur des vélos au nivau  de la roue arrière , un échec . Ne pas oublier notre bon curé avec son vélo ecclésiastique , et le vélo pliant du capitaine GERARD , et l'extensible allemand  BRUN .       La motocyclette , elle , est , dirons-nous ,le point fort dans les liaisons et aussi au combat . Au début du conflit ,des motos civils furent utilisées , de petite cylindrée 175cc ou 350cc  .Pas faites réellement pour la guerre . 1915  vit des constructeurs fabriquer des motos plus solides , destinées à diverses fonctions , porte-mitrailleuse , ambulance ,ect ...pouvant être tout-terrain , puis des firmes comme CLYNO   ,NORTON  , B S A  et ROYAL ENFIELD mirent des side-cars  en série  , TRIUMPH mit au point la H 550 cc TRUSTY pour la boue des flandres  aves des pneus plus larges , DOUGLAS une moto légère et rapide . Bref , la moto était le cheval moderne , servant de bouclier une fois couché , sans avoir la mort du  cheval .......Certes , la transmission par courroie avait une forte tendance  à patiner sous la pluie et dans la boue , le pain de parafine évitait un peu le problème . De nos jours , il arrive de découvrir une machine dans son état , perdue dans une cave ,une grange  . Je passe  sur les motos américaines venues en grand nombre ,avec ou sans side-car , HARLEY DAVIDSON et INDIAN . Mais la belgique avait aussi ses  F N   FABRIQUE NATIONALE , le luxe , quatre cylindres et la solidité . L'allemagne n'est pas en reste avec WANDERER ,tricycle ou solo , c'est pas la seule marque mais la plus réputée.  D'autres véhicules  proches de la moto furent utilisés dans les services sanitaires : des histoires autour des cyclistes et motocyclistes  sont multiples . Par exemple , celle de cette estafette allemande qui porta une cuirasse de guetteur dans le dos pour éviter les balles anglaises  .                                                     herve lemaire.

 

FRANCE 1914.  REQUISITION DES MOTOS . 

MOTOS ET CYCLES EN GUERRE

ALLEMAGNE .

MOTO WANDERER  504 cc &  616 cc moteur 4 temps  2 cylindres en  V  . 50 %  des motos de cette marque furent en service , moto tres solide , prisé par les pilotes de chasse :

VERDUN 1916 .estafette allemande lisant la plaque d'un soldat français sur sa tombe 

MOTOS ET CYCLES EN GUERREWANDERER , la populaire , ici sur une route des combats :

MOTOS ET CYCLES EN GUERREMOTOS ET CYCLES EN GUERRE

WANDERER . Celle du célébre aviateur  WERNER  VOOS .

MOTOS ET CYCLES EN GUERRE

WANDERER . Fier officier chez lui avec sa propre moto .

MOTOS ET CYCLES EN GUERREune WANDERER, un peu étrange, elle reçoit une  mitrailleuse LEWIS , sur le guidon comme sur les  FRERA , faute de chargeur sur la LEWIS  démontre une photo  pour un essai :

MOTOS ET CYCLES EN GUERRE

WANDERER en restauration  collection privé :

MOTOS ET CYCLES EN GUERRE

 N S U . groupe de messagers allemands  à ST AMAND LES EAUX  59  . 1916  , en premier plan 5  N S U  , 500cc  2 cylindres en V  4  temps , en  1914 une 1000cc  2  cylindres en V  4 temps:   au fond une WANDERER  .

MOTOS ET CYCLES EN GUERRE

dans un poste sanitaire  NORD de la FRANCE ,une estafette allemande sur une  N S U .

MOTOS ET CYCLES EN GUERRE

 

une  N S U  en collection :

MOTOS ET CYCLES EN GUERRE

N S U   500 cc 4 temps  avec side car, prise  de guerre :

MOTOS ET CYCLES EN GUERRE

N S U   500cc  d'une estafette allemande :

MOTOS ET CYCLES EN GUERRE

estafette  devant le bureau des transmisions:

MOTOS ET CYCLES EN GUERRE

 N S U   500 cc mono cylindre 4 temps  peu de  photos sur le terrain  :collection privé :

MOTOS ET CYCLES EN GUERRE

 

 

Le tricar  PHÄNOMEM / CYKLONNETTE /PHÖNOMOBIL : bicylindre de  450 cc à 880 cc pour certain modéle ; ici la version transport pour pigeons  moteur 450 cc, d'autres version vues en ville durant la grande guerre comme véhicule courrant : vendu a la même époque au JAPON .

MOTOS ET CYCLES EN GUERRE

Une version civile sur le même base moteur 880cc double ventillateurs ; collection privé :

MOTOS ET CYCLES EN GUERRE

GRANDE-BRETAGNE .

Un grand nombre de marques  firent  ds motos pour  la grande guerre, parfois une marque bien précise pour le  ROYAL FLYING CORPS &  ROYAL AIR FORCE, d'autres pour le SIGNAL CORPS , pour le  ROYAL ARMY MEDICAL CORPS , enfin  les motos personnels d'un officier ou pilote  ; un grand marché  pour les industriels  .

TRIUMPH   H  550cc  TRUSTY  monocylindre  4 temps transmision par courroie, première  TRIUMPH a ne pas avoir de pédale pour le démarrage ,contrairement aux modéles précédent de  499 cc /1913  / 1914  : plus de 30 .000 exemplaires pour l'armée de la type  H .

populaire dans  beaucoup de service ,ici un homme "riders" du ROYAL ENGINEERS , pose en photo souvenir:

MOTOS ET CYCLES EN GUERRE

une forte possibilité que l'aviateur soit  WILLIAM  LEEFE  ROBINSON   du  ROYAL FLYING CORPS  , si la légende au dos est bonne :

MOTOS ET CYCLES EN GUERRE

dans la boue du champ de bataille, à  BAZENTIN  , MAMETZ  WOOD , cette TRIUMPH d'un SIGNAL CORPS , a besoin de l'aide d'un prisonnier allemand  pour sortir  de cette situation: un détail sur le réservoir les sacoches de cavalerie :

MOTOS ET CYCLES EN GUERRE

trés belle restauration d'une TRIUMPH  par un collectionneur  britannique  en tenue d'un SIGNAL CORPS .

MOTOS ET CYCLES EN GUERRE

 

B S A  / BIRMINGHAM  SMALL  ARMS ,fabriquant de divers articles tel le fusil LEE  ENFIELD  .

rue monsigny  ST OMER  62  , deux du SIGNAL CORPS  , avec deux soldats français ;le premier est sur une  B S A  557cc 4  temps  type  K  1915  , au second plan une TRIUMPH   550 cc  type  H .

MOTOS ET CYCLES EN GUERRE

dans un  terrain plutôt gras deux SIGNAL CORPS , cette fois  la TRIUMPH est en premier plan et la bonne  B S A  au second; une remarque les deux marques sont souvent  en duo :

MOTOS ET CYCLES EN GUERRE

soldat français sur une   B S A  vers 1919 .

MOTOS ET CYCLES EN GUERRE

une  B S A  en collection  :

MOTOS ET CYCLES EN GUERRE

MOTO  REVE / marque  SUISSE  vendue aussi en grande bretagne  de 1912 à 1917 ,  moteur en  V , de 298 cc /403 cc et 497 cc , ici le modèle  D   du pilote  de la ROYAL FLYING AIR FORCE  major  YOUNG  JAMES McCUDDEN , le pilote le plus décoré de l'aviation britannique  : V C / D S O & BAR / M C  & BAR  / M M  ,mort le 9 JUILLET 1918  ,suite à une panne de moteur de son avion :

MOTOS ET CYCLES EN GUERRE

exemplaire en collection :

MOTOS ET CYCLES EN GUERRE

LA  ZENITH . moto britannique  ( sous contrôle  NORTON ) de 1914 à 1918 ,ici le modéle  type GRADUA  à poulie variable  moteur  JAP  650 cc 2 cylindres en V  4 temps ; ces motos avaient  la BROAD ARROW . sur la machine en photo le pot d'échappement  ,ne figure plus car non résistant aux chocs des terrains , remplacer par deux longs tubes :sur la moto le capitaine DENIS CAREY  du ROYAL NAVAL AIR SERVICE ,athléte irlandais lancement du marteau ,victoire aux jeux olympique en 1912 .

MOTOS ET CYCLES EN GUERRE

une ZENITH   gradua 1915 en collection :

MOTOS ET CYCLES EN GUERRE

LEWIS . 1916  ( sous contrôle NORTON ) 211 cc  2 temps  ,machine peu courrant durant la guerre  , ici  avec un homme du ROYAL FLYING CORP  ; possible achat personnel :

MOTOS ET CYCLES EN GUERRE

LEWIS  1916 .  collection privée :

MOTOS ET CYCLES EN GUERRE

DOUGLAS .

divers types  sur les champs de batailles , d'ostande à l' égytpe ,la boue des flandres au sable des dardanelles , plus de 70.000  motos  en 1914 , du type U  au type v : moteur 350cc 4 temps à plat dos a dos :

avec un membre du ROYAL FLYING CORPS .

MOTOS ET CYCLES EN GUERRE

une version de la DOUGLAS en poste de liaison radiophonique  :

MOTOS ET CYCLES EN GUERRE

DOUGLAS d'un ROUGH  RIDERS ,avec une protection artisanale pour les pieds et moteur  de la boue :

MOTOS ET CYCLES EN GUERRE

un messager du ARMY SERVICE CORPS  lui aussi sur une  DOUGLAS .

MOTOS ET CYCLES EN GUERRE

un équipage du  ROYAL FIELD ARTILLERY  avec un compagnon ,sur une DOUGLAS  avec side car  " photographe de VIGNACOURT SOMME " de nombreuses photos  de soldats  britanniques,australiens  viennent de là :

MOTOS ET CYCLES EN GUERRE

 

DOUGLAS   1915 en collection :

MOTOS ET CYCLES EN GUERRE

PHELON &  MOORE . 1915 .

La marque de moto  officielle du  ROYAL FLYING CORPS puis du ROYAL AIR FORCE  ,  soit plus de 3.500  en début de guerre: trois modèles en service la moins visible la  bicylindre en V de  770 cc , la plus connue la  500cc avec son moteur incliné ,et  la version avec side car , en 1921  la marque pris le nom de PANTHER .

page de la 770 cc  1916 , peu de photo sur le terrain :

MOTOS ET CYCLES EN GUERRE

la 500cc   d'un mécanicien du ROYAL FLYING CORPS .

MOTOS ET CYCLES EN GUERRE

ici un agent de liaison en route pour une mission  entre un aérodrome et un poste prés de la troisième lignes de tranchées :

MOTOS ET CYCLES EN GUERRE

trés bonne photo de 1916, deux phare à carbure , guidon ,"sport " :

MOTOS ET CYCLES EN GUERRE

celle d'un pilote en tenue d'hiver : 20 AVRIL  1917 .

MOTOS ET CYCLES EN GUERRE

autre pilote avec sa 500cc et side :

MOTOS ET CYCLES EN GUERRE

non loin d' IZEL LES HAMEAUX  62 .

MOTOS ET CYCLES EN GUERRE

beaucoup d'autres photos de cette motos sont visible avec auxiliaires féminines de la R A F ,voici une P&M  500cc  1915 en collection : un défaut le garde-boue avant non conforme :

MOTOS ET CYCLES EN GUERRE

ROVER .

ROVER est une marque non officielle pour l'équipement militaire, mais d'achat personel , la ROVER  la plus connue durant la guerre est le 500cc de 1916  .notre photo montre un artilleur avec une ROVER avec side en osier ,dans le magazine ," un soldat français " .

MOTOS ET CYCLES EN GUERRE

une ROVER en collection sans side :

MOTOS ET CYCLES EN GUERRE

NORTON.

NORTON  BIG FOUR 500cc 1915 ,ici avec un side car WATSONIAN porte civière du R A M C .

ici en mode solo collection privé :

MOTOS

 

 

 

 

bataillon de mitrailleuses et motos de toutes marques anglaise pour une réforme: FRANCE  6/12 / 1918 :

MOTOS ET CYCLES

L ' ITALIE .

moto  FRERA  500 cc 4 temps   1915 .  collection privé :

MOTOS ET CYCLES EN GUERRE

l'usine FRERA  en 1914  .

MOTOS ET CYCLES EN GUERRE

cette FRERA  munie d'un side plateau est du service sanitaire , 1915 .

MOTOS ET CYCLES EN GUERRE

cette  FRERA  1915   est munie a l'avant d'une mitrailleuse  FIAT REVELIS   1914, très peu utilisé faute de maniabilité :

MOTOS ET CYCLES EN GUERRE

une vue sur le terrain d'une FRERA 1915  avec modification  moteur , avec le même armement  , 1916  .

MOTOS ET CYCLES EN GUERRE

 

équipage de mitrailleurs avec une FRERA  1915 , avec side car plateau  ici avec les munitions pour la FIAT REVELIS , plus l' arme  de chaque soldat  :

MOTOS ET CYCLES EN GUERRE

BIANCHI  500cc  modele A  1916  un cylindre :

sur la photo RENZO  ..... célébre ARDITI  sur une BIANCHI  avec un guidon plus adapté  aux routes , peu de photo de la 500cc plus de la moteur en V .

MOTOS ET CYCLES EN GUERRE

la BIANCHI 500cc modèle A  1916  page du  constructeur  :

MOTOS ET CYCLES EN GUERRE

 

l'italie avait dans ses motos aussi  des INDIAN  :

MOTOS ET CYCLES EN GUERRE

LA RUSSIE .

la russie ,reçu divers marques de motos ,anglaises , françaises, américaines et danoise :

SCOTT /1913 . 1915 moto britannique , moteur deux temps  deux cylindres refroidisement  liquide 550 cc , ici dans l'armée russe  , une en solo  avec des demi -ski de stabilisation  ,front russe .

MOTOS ET CYCLES EN GUERRE

SOTT ,550 cc idem au modèle du dessus  , mais avec un side :  

MOTOS ET CYCLES EN GUERRE

fidéle a la SCOT  pour sa fiabilité  :

MOTOS ET CYCLES EN GUERRE

exemplaire d'une collection privé : 

MOTOS ET CYCLES EN GUERRE

 

nos deux soldats russes sur une INDIAN  type  J  ici avec une variante  à  l'avant cette pédale qui alimente un démareur éléctrique :

MOTOS ET CYCLES EN GUERRE

 

AMERIQUE .

HARLEY DAVIDSON  types J  1000cc moteur  en V   ,   avril 1917 , 20.000 motos sont en europe d'origine couleur gris  renault  , puis en green olive ou marron , durant 1917 à 1918 , 46.000 motos avec ou sans side sont en service :

encore sur le sol U S  la préparation pour un messager, moto et side : H D type J  .

MOTOS ET CYCLES EN GUERRE

insigne tissu de bras pour les messagers :

MOTOS ET CYCLES EN GUERRE

le manque de photos d'HARLEY sur le terrain est indiscutable ,malgrés le signal corps ; la réponse vient surement des  trocs entre les soldats et des civils , question déjà possé  dans l'entre deux guerre  , avec le nombre de vendeurs HARLEY DAVIDSON  sans l'enseigne  parmi des TERROT et autres :

une pose pour la marque en pub pour les  U S . ici sur le sol FRANCAIS .

MOTOS ET CYCLES EN GUERRE

celle-ci idem : mais chez eux  :

MOTOS ET CYCLES EN GUERRE

un convoi de  type  J solo et side une FORD T  ferme la route : 1918 .

MOTOS ET CYCLES EN GUERRE

photo hyper-connue d'un exercise de tir  avec un side porteur plaque de blindage , mitrailleuse  COLT  BROWNING .

MOTOS ET CYCLES EN GUERRE

un équipage avec sur la fourche dans des étuis de cuir les fusils  SPRINGFIELD   1903 .

MOTOS ET CYCLES EN GUERRE

un modèle avec un side-car français VANNOD  version ambulance :

MOTOS ET CYCLES EN GUERRE

une HARLEY DAVIDSON  type avec side :collection  privé :

MOTOS ET CYCLES EN GUERRE

contrairement aux publication sur les casqques ,celui-ci n'est pas fait pout des snippers ou guetteurs ; mais une création d'HENRI FORD pour les motocyclistes , fait a  1.300 exemplaires en 1918 : visible au musée HENRI FORD :

MOTOS ET CYCLES EN GUERREMOTOS ET CYCLES EN GUERRE

 

 

 

INDIAN .

41.000  INDIAN avec ou sans side : la POWERPLUS  moteur en  V 1000 cc  avec des variantes , tel un démareur éléctrique actionné par une pédale à l'avant , bien sûr le side fait parti  de la flotte :elle aussi sont rar sur le terrain  ???

la premiére INDIAN en  FRANCE  la pédale pour le démareur est bien visible :le 14 JUILLET 1917 .

MOTOS ET CYCLES EN GUERRE

encore une qui n'as pas vue la FRANCE ,,avec son side porte munition et la mitrailleuse COLT .

MOTOS ET CYCLES EN GUERRE

la version side porte brancard , ambulance est la plus populaire :

MOTOS ET CYCLES EN GUERREMOTOS ET CYCLES EN GUERRE

encore,,,,,,,  1918 .

MOTOS ET CYCLES EN GUERRE

au service  sanitaire , médecin chef :

MOTOS ET CYCLES EN GUERRE

enfin ici un messager avec ses paniers à pigeons:

MOTOS ET CYCLES EN GUERRE

une bonne photo de MILITARY POLICE ,garde- boue modifié ,divers guidons ,des machines  de terrain :

MOTOS ET CYCLES EN GUERRE

 

 

 

 

 

 

 

A SUIVRE

19 votes. Moyenne 4.63 sur 5.