LANDESSCHÜTZEN . K.u.K .

 

le nom de troupe alpine est donné dans beaucoup d'armée , mais dans des pays comme celui qui nous intéresse il est spécifique avec une formation de grimpeur , presque de l'extrême , les hommes sont avant tout des spécialistes des sommets ; dans cette guerre des cimes il est en-face des italiens , des adversaires eux aussi aguerris à la roche ; si dans la plaine ou dans les rues les combats se gagnent de tranchées en tranchées par tous les temps , là haut il faut avant toute chose établir des positions stables , les pics et perforateurs pneumatiques remplacent les pelles , le temps joue beaucoup en montagne , les variantes de saisons et de temps donnent aux hommes plus de souffrance, pour atteindre les points culminants  et y placer des observatoires ou postes de tirs , le travail passe parfois dans la taille de la glace des glaciers  afin d'avoir les meilleurs points d'attaques avant les gens d'en-face ; la vie dans ces conditions n'est pas enviable , le transport des vivres , munitions ,, se font a la force des bras , parfois d'ânes ou avec des câbles avec une benne , mais aussi la descente des blessés , pour certains en regardant ces photos vont dire " chouette belle vie là haut " , cette phrase sort de la bouche d'innocent , découvrant la grande guerre comme un jeu vidéo; alors regardez la vie de ces hommes :

l'escalade , la première chose avant de se mettre au travail pour assurer les positions :LANDESSCHÜTZEN . K.u.K .l'effort , pour avoir un passage , ou préparer une position , il faut abattre la roche : marteau pneumatique :LANDESSCHÜTZEN . K.u.K .

du travail de forçat , tailler dans la roche un abri :LANDESSCHÜTZEN . K.u.K .si l'endroit est magnifique en temps de paix , il l'est  moins durant cette période de guerre , le glacier  MARMOLADA .LANDESSCHÜTZEN . K.u.K .LES DOLOMITES , le génie autrichien  à creusé des galeries , des abris en restant invisible des italiens , le 30 décembre 1916  LE VENDREDI BLANC  . 13.000  soldats autro-hongrois et italiens meurent sous les avalanches :

les tunnels dans le glacier , comme la roche , il faut travailler la glace pour effectuer  les passages et abris :LANDESSCHÜTZEN . K.u.K .  dans les tunnels du glacier , le calibouti est présent dans les endroits inclinés :LANDESSCHÜTZEN . K.u.K .dans une page de facebook , un personnage très fort sur la grande guerre à mis sur cette photo " soldats australiens avec un blessé  dans un souterrain de la somme " , très fort le gars ,,, mais se sont des soldats AUSTRO-HONGROIS  avec un brancard dans un tunnel de glace  évacuent un blessé sous le d'un brancardier :LANDESSCHÜTZEN . K.u.K .

le camouflage de cette sentinelle , est composé d'un couvre-képi et d'une toile de couleur blanche sur ses vêtement , sur le banc de glace une grenade ROHRHANDGRANATE , ici sur la crête  de LANZA .LANDESSCHÜTZEN . K.u.K .une idée d'un abri en montagne , les hommes profitent d'un rayon de soleil pour montrer les décorations qu'ils viennent de recevoir : DOLOMITE 1917 .LANDESSCHÜTZEN . K.u.K .caverne à KARST . 1917 .LANDESSCHÜTZEN . K.u.K .

dans les DOLOMITES , les attaques aux gaz font plus de victimes , car le gaz reste confiné , faute de bonne ventilation :LANDESSCHÜTZEN . K.u.K .dans ces lieux hostiles , le danger vient aussi des avalanches l'hiver et des éboulements , pour cela la consolidation des entrées se fait par l'homme avec peu de moyen :LANDESSCHÜTZEN . K.u.K .comme dans les P C  la prise d'un soldat adverse  , passe par un interrogatoire :LANDESSCHÜTZEN . K.u.K .je n'ose pas imaginer les efforts des hommes pour faire cette observatoire , là dans les cimes  :LANDESSCHÜTZEN . K.u.K .une place de choix pour cette pièce d'artillerie , seul danger possible l' aviation :LANDESSCHÜTZEN . K.u.K .

sur la chaine de montagne ,tout point en altitude , devient un poste d'observation sur les italiens, et vice-versa :LANDESSCHÜTZEN . K.u.K .chaque poste diffère selon la paroi , des moment cela ressemble à un nid de rapace , ou une habitation de chimères :

 

 

 

 

a suivre

7 votes. Moyenne 1.86 sur 5.