LES CIMETIERES:MEMOIRE PRESQUE OUBLIEE

 

 

 Ils sont là partout sur cette terre labourée par les obus, parfois pulvérisée de nouveau pour en faire une série d'entonnoirs où les os,le bois des croix,les fleurs,n'appartiennent plus à personne.Ces gens sont morts une deuxième fois,une troisième fois,on ne sait plus qui est là dans cette terre,certains sont morts à l'automne 1914,d'autres les années suivantes,d'eux il ne reste plus rien,on refait des tombes avec les restes de celui-ci et de celui-là,ce ne sont que des morceaux d'hommes.Parfois,il faut refaire un carré militaire,mais on sait que la prochaine offensive va apporter de nouveaux morts à ce lieu déjà sans vie..il faudra attendre quatre longues années pour que l'ordre revienne,le silence,et le temps de ne pas oublier.Ne pas oublier,nous en 2010,nous les avons sortis de notre mémoire,leurs croix sont des fantômes couverts de rouille,pliés,souvent détruits ou vendus en brocante.Si le respect n'est plus de mise entre nous,il l'est encore moins envers nos combattants.Je ne parle pas des Britanniques,Americains ou Allemands,dont les cimetières sont une référence de respect.     Merçi

 

3 votes. Moyenne 4.67 sur 5.