L'ANNEAU DE L'OUBLI .

L'ANNEAU DE L'OUBLI

Dans un décor de verdure reposant , sur cette colline de  LORETTE  dont la tour- lanterne domine cet immense cimetière , dont les croix indiquent le sacrifice de milliers d'hommes , morts sur cette terre d'artois et de flandre , et posé un immonde cercle noir , au point que même le monument du genéral MAISTRE lui tourne le dos. Moche de l'extérieur , il n'a aucune expression. Pourquoi , comme au centre d'interprétation de SOUCHEZ ,des murs noirs et une forme de bunker digne de TODT ? La vue sur le bassin minier montre qu'on a tout fait pour que disparaissent le gris sombre ,le noir des cités minières,avec les rénovations des murs , des jardins , plus gais , qui donnent une nouvelle image des corons . Avant , les habitants n'avaient qu'une envie , sortir de la grisaille de leurs cités pour respirer l'air des hauteurs de VIMY et LORETTE , en vélo ou en voiture .En 2015 , c'est le contraire , le non-sens d'un architecte qui a ,semble-t-il , des idées noires ; ou c'est la seule couleur dans son esprit , ou pour lui des milliers de morts doivent avoir  leur nom dans un truc qui ressemble à une boîte de cirage . Le noir est-elle la seule teinte pour la mèmoire ? Chez les britanniques ,ce sont des pierres blanches, des fleurs et des arbres sur un gazon magnifique , qui symbolisent non la mort ,mais une renaissance de la mèmoire . Les murs des mèmoriaux comme VIMY ou autres affichent dans la pierre les noms des disparus ,c 'est noble . A  LORETTE, c'est de la tôle anodisée qui déjà laisse paraître des griffes d'objets métalliques ,des centaines d'empreintes de mains , de doigts ,dont la sueur acide marque les noms ,comme des traces de doigts sur une nappe après avoir mangé des frites bien grasses . Enfin ,cet "anneau de l'argent"  a un architecte peu soucieux de la chose dans le temps ......Autre absurdité du lieu , la faute à un historien qui passe d'une époque à une autre comme un étudiant en histoire. S'il faut parler , représenter la grande guerre , il faut le faire comme certains le font très bien .Connaître la grande guerre , c'est aimer les combattants , les lieux , les objets ,en tout vivre pour cette mèmoire comme monsieur DAVID BARDIAUX , par exemple , mais ne pas se joindre à un pilleur  inventeur d'histoire comme l'odieux , l'infect personnage de la ville d' A///S . Le plus absurde pour  cet historien , c'est de donner devant la télévision régionale ,une explication  à la demande d'une famille : pourquoi le nom d'un  de leurs membres n'est pas sur les parois de l'anneau de la mémoire alors que sa tombe  est là , oui là , à LORETTE, parmi les autres ? Réponse de l'historien :parce qu'il est mort dans la somme........Donc ce brave soldat tué dans la somme est venu se faire enterrer à LORETTE , ben voyons , autant que je sache , il a une fiche , donc il est arrivé à LORETTE clandestinement.......Mais alors ,pourquoi sa tombe n'est -elle pas à BRAY sur somme ou à RANCOURT , enfin dans la somme ?  C'est fou comme les morts bougent ....Tristesse pour la famille que cette  grossière excuse pour cacher une incompétence .Où sont les vrais historiens ? J'ai une solution : pourquoi ne pas faire un anneau de la mémoire dans chaque département où il y a eu des champs de bataille ???? Je vois bien l'anneau  de la mémoire de la somme , du nord ,de l'oise, de l'aisne , de la marne , des vosges ect ect .......De quoi permettre à un architecte d'acheter une porsche , c'est le jackpot ..... Mais dans tout cela ,que fait-on de la mémoire des soldats morts au combat et de ceux qui sont morts plus tard ???? Oui , je pense au soldat X mort en 1930 ou 1950 ???Aprés avoir survécu , parfois avec un handicap , avec dans sa tête la vision de cette grande guerre . QUI ? Demain,je serai historien spécialiste de NAPOLEON et je ferai un monument de VERCINGETORIX dans le parc de CAMBRAI . Voilà nos historiens actuels, merci.                       herve lemaire :

8 votes. Moyenne 3.75 sur 5.