LORETTE .62 .

LORETTE , la butte sanglante. Octobre 1914 , les allemands occupent la colline : la première bataille d' ARTOIS du  17 au 19  décembre 1914 , 8.000 morts ; la seconde bataille , du 9 mai au 25  juin 1915 ; les français s'emparent  de la colline de lorette , mais pas de VIMY : 40.000 morts et 64.000 blessés français pour 20 km2 , 75.000 morts , blessés et prisonniers allemands , la troisième bataille , du 25 septembre au 14  octobre 1915 , soit douze mois de combats , des noms martyrs : SOUCHEZ  , ABBLAIN ST NAZAIRE , des noms de sang : le fond de buval , la tranchée des saules , les éperons , la voie blanche , la sucrerie , le bois carré , le bois des boches , le bois en hache et le bois des bruyères ....Bien d'autres lieux ont vu le sang coulé :                  herve lemaire:

 

carte classique, de la reconstitution de l'attaque de lorette .LORETTE .tranchée allemande sur le plateau de LORETTE  ,divers tissus sont utilisés à  la confection des sacs de terre ;LORETTE  62 .dans un éperon , du côté d' ABBLAIN ST NAZAIRE , les tranchées françaises ;LORETTE  62 .LORETTE côte 119 le 25 septembre 1915 crâter :LORETTE .NOVEMBRE 1915 , visite du lieu par des officiers français ;LORETTE  62 .attaque allemande vers LENS  du  château de NOULETTE ;LORETTE .62. tranchée allemande sur lorette ;LORETTE .62.AVRIL  1918 . batterie de 9,2  inch  britannique ;LORETTE  62 .le début du cimetière , les reste de deux canons sont encore présent ;LORETTE  62 .le plateau de lorette , commence à devenir une nécropole ;LORETTE  62 . les voies de 60 vestiges des combats deviennent  utilitaires pour les travaux ;LORETTE  62 .les tombes avec une vue sur ABBLAIN ST NAZAIRE ;LORETTE  62 .la grande plaine des croix et des âmes ;LORETTE  62 .les dames en noirs , à la recherche d'un nom pour enfin faire le deuil  et savoir où se recueillir ;LORETTE  62 .un des canons qui a l'époque évoquaient les combats ;LORETTE  62 .autre vue de notre dame de lorette ;LORETTE  62 . le temps passe , la mémoire reste, pour certain !!!LORETTE  62 .devenu comme beaucoup de site de pèlerinage , un endroit de loisir pour les beaux jours  ;LORETTE  62 .sous un linceul blanc ; LORETTE  62 .site de mémoire , pour ne pas oublier  ;LORETTE  62 .la tour lanterne , la lumière dans la nuit pour se souvenir ;LORETTE  62 .la base de la table d'orientation , ses bras tendus vers le ciel ;LORETTE  62 .le général  MAISTRE .

PAUL-ANDRE - MARIE  MAISTRE , le 14 septembre 1914 , il dirige le 21 ème  corps d'armée lors des combats d ' ARMENTIERES et de LA BASSEE ; puis il a l'ordre de reprendre la colline de  LORETTE en 1915 / 1916 ; pour la suite , c'est VERDUN , et enfin il est à la tête de la  VI ème armée : ici en 2015 , sur le plateau de LORETTE , sa statut tourne le dos à l'horrible " anneau de l'oubli ", pour moi , son monument aurait dû être au centre de cette triste ellipse  , avec des bouleaux à l'écorce blanche donnant un peu de vie à cette morbide création d'un architecte sans talent ni sans de la mémoire .

C P A  vendue à l'abri des visiteurs ;MAISTRE .un de mes cliché  en 1998 ;MAISTRE .autre  C P A  ;MAISTRE .en 1998 ;MAISTRE .détail du monument en 1998 ; MAISTRE .le poilu , 1998 ; MAISTRE .1998 , le poilu ;MAISTRE .1998 , le général ;MAISTRE .1998 , le serviteur de la FRANCE ;MAISTRE .1998 , sous un fin tapis de neige ;MAISTRE .LE FOND DE BUVAL .

Sur la carte postale , le cimetière de la vallée ,les corps  mis en terre dans le vallon , qui est en fait " le fond de BUVAL " , l'un des couloirs de la mort pour des centaines de combattants ,des attaques de 1914 - 1915 ; un peu plus loin à droite , on trouve  la célèbre " TRANCHEE DES SAULES " : les corps de ce cimetière sont sur le  plateau de la nécropole nationale de  LORETTE .

Le fond de BUVAL  après la bataille ;FOND DE BUVAL .

son cimetière provisoire :FOND DE BUVAL .2010 , le champs qui fut la demeure des corps de la grande guerre ,et  un lieu des combats  14/15  laisse encore des vestiges , hélas  trop souvent  visité par des prospecteurs , laissant  un terrain  comme un labour, la détection est le mal des cultivateurs ;FOND DE BUVAL .

LA TRANCHEE DES SAULES .

tristement  connue dans les batailles  de LORETTE en MAI / JUIN 1915 : d'un côté les allemands qui occupent LE BOIS CARRE à ANGRES  ,de l'autre les français à AIX NOULETTE  ; une hécatombe , le 25 MAI 1915  , 117 morts 291 disparus , du 15 au 27 MAI , durant 12 jours , un total de 310 morts  1223 blessés 509  disparus ; que reste -t-il actuellement ; un chemin de terre , d'horribles constructions modernes , un crâter de mine dans une propriété privé , un monument sur un bunker  , celui du sous- lieutenant  DEFRASSE mort le 16 JUIN 1915  à l'âge de 23 ans , puis une stèle à la mémoire de  JEAN .R . LEON sous- lieutenant mort  le 26 MAI 1915  à l'âge de 22 ans ; puis le monument à la gloire  du 158 ème  R I . LA TRANCHEE DES SAULES . UN RUISSEAU DE SANG ET DE BOUE sur 750 mètres.         HERVE LEMAIRE .

 

photo de la tranchée des saules ;LA TRANCHEE DES SAULES .

page d'une gazette d'époque ;LA TRANCHEE DES SAULTS .image de l' ILLUSTRATION  , après avoir reçu des réflexions , comme " facile des photos de l'illustration " je vous répons " je regrette mais ses jours là j'avais plus de pellicules "  ;LA TRANCHEE DES SAULES .C P A  la tranchée des saules n'est plus qu'un chemin de terre en direction d' ANGRES  ;LA TRANCHEE DES SAULES .C P A  sur le bord de la tranchée sur un bunker le monument du sous lieutenant  DEFRASSE  , un accès est visible ; LA TRANCHEE DES SAULES .C P A  du même lieu  , accès muré ;LA TRANCHEE DES SAULES .C PA  du monument ;LA TRANCHEE DES SAULES .le monument en 2007  ;LA TRANCHEE DES SAULES .monument du sous-lieutenant  JEAN .  R . LEON  ;LA TRANCHEE DES SAULES .C P A  du monument à la gloire du 158ème  R.I  ;LA TRANCHEE DES SAULES .en 2007  ;LA TRANCHEE DES SAULES .

LORETTE  en philatélie  :

1978 .LORETTE  62 .1978 .LORETTE  62 .1978 .LORETTE  62 .1978 .LORETTE  62 .1978 .LORETTE  62 .

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A SUIVRE .

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

a suivre

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  • 27 votes. Moyenne 3.9 sur 5.